C’est à Saint Nicolas de La Grave que se trouve le musée dit de Cadillac.
Antoine Laumet naît à Saint Nicolas de la Grave en 1658. On sait peu de choses de sa jeunesse. Au service de Louis XIV, on le trouve en Amérique, en Acadie, en 1683. Il combat les Anglais, fait des relevés des côtes atlantiques en direction de Manhatte (future New-York), noue des relations avec les “sauvages” (Hurons, Algonquins) à qui il achète des peaux de castors en échange d’alcool. Il signe désormais Lamothe-Cadillac. Il se déplace vers les Grands-Lacs et construit avec une poignée de soldats, en juillet 1701, le Fort Ponchartrain – site de la future ville de DETROIT. Après bien des aventures il est nommé gouverneur de la Louisiane. De retour en France il est emprisonné à la Bastille, pour finir gouverneur de Castelsarrasin, dans son Tarn-et-Garonne natal, où il décède en 1730. En 1902, la General Motors, implantée à DETROIT, crée la prestigieuse gamme CADILLAC, en l’honneur du fondateur de la ville.