Fannie nous amène à la rencontre de CUARTETO TAFI lors de leur concert au Rio Grande après quelques jours de résidence.
C’est l’histoire d’une voix argentine, d’un Bouzouki grec, d’une guitare espagnole et de percussions afro-latines qui fusionnent et résonnent ensemble, d’une même voix. En découle un style original directement inspiré de la musique du nord ouest Argentin.